Profitez de la trêve de l’été!

Les conseils d’Hubert V.
Hubert Verrees, Ex-Instructeur FSBB
(Fédération Sportive belge de bowling)
Ex-Entraîneur Niveau 3 Sports-Québec

Profitez de la trêve de l’été!

Que faire pendant la saison estivale? Participer à une ou plusieurs ligues ou remiser notre équipement jusqu’à la prochaine saison? Quand reprendre l’entraînement?

Souvent nous désirons améliorer notre jeu, mais sans que cela nous oblige à voir notre moyenne baisser en ligue ou en tournoi; par peur, nous n’acceptons pas de modifier notre technique. Profitez de la trêve estivale pour vous perfectionner, que ce soit seul, avec un instructeur ou dans une ligue d’été. C’est le moment idéal pour essayer de nouvelles boules, un nouvel équipement, de nouvelles techniques. De plus, vous garderez la forme.

Un arrêt complet de votre sport favori et de toute activité pendant quatre mois n’est pas souhaitable; la reprise sera difficile. Nombreux sont les joueurs dont la moyenne des premières semaines hivernales est inférieure de beaucoup au reste de la saison, influençant de façon significative la moyenne générale finale.

Mais attention! Une surcharge d’entraînement pendant l’été va vous amener épuisés physiquement et mentalement à l’automne. Il est nécessaire de relaxer et de relâcher la pression. Ne transformez pas votre été en camp de travaux forcés. Une séance d’entraînement ou une ligue par semaine suffit pour garder la forme. Vous pourrez toujours intensifier vos séances d’entraînement et de conditionnement physique et mental à trois ou quatre semaines de la reprise. Un entraîneur qualifié vous établira une planification pour atteindre le niveau optimum au bon moment.

Profitez aussi de la période estivale pour pratiquer d’autres sports favorisant un bon délassement (très important) et le maintien de votre condition physique (natation, tennis, planche à voile, marche, vélo, etc.). Le plein air est excellent pour l’oxygénation.

La diminution de l’intensité de l’entraînement au bowling va aussi vous permettre d’éviter la saturation et d’aborder la nouvelle saison avec un maximum de volonté et d’enthousiasme. Il faut qu’en septembre, vous ayez vraiment envie de reprendre la compétition.

Chronique issue du Journal Québec Quilles – Vol. 5 # 6 / Saison 1993-94

YVES LAROCQUE, webmestre

Conception de sites Internet
Spécialité Salons de quilles
Gestion de pages Facebook
Rédaction • Photographie
Graphisme • Publipostage
Conseiller en promotion et publicité
Gestion du programme de mise en ligne de statistiques de quilles “Bowleague”

Inscrivez-vous à l'infolettre Salons de Quilles